Saveurs et gourmandise

LE BON, LE BEAU ET LE FRAIS

Restaurant La salicorne saint-pair-sur-mer

INTRODUCTION

Déjà propriétaire de la Marionnette à Ducey, Lilian CABOULET, s’est installé au cœur de la station balnéaire de Saint-Pair-sur-Mer (sur la place). En effet, depuis le 8 avril dernier, il a repris le restaurant anciennement Côté Sud qu’il a renommé « la Salicorne » en lui infusant une bonne dose de savoir-faire dans le style et l’ambiance. Pourquoi la Salicorne ? Simplement pour représenter le côté Terre et Mer. La Salicorne, son nom signifie tout simplement « corne de sel », désignant ainsi les prés salés où se développe cette plante, régulièrement recouverts par la marée. La salicorne est récoltée en mai et juin, croquante et salée, elle peut se consommer crue, nature ou en vinaigrette. Lilian CABOULET l’utilise comme condiment dans ses plats.

table de la Salicorne

UN CHEF QUI MISE SUR L’HUMAIN POUR LA RÉUSSITE DE SON RESTAURANT

12h45, je pousse la porte et je découvre avec étonnement une salle de restaurant très accueillante et en pleine effervescence ! Je suis accueillie par Baptiste, responsable de salle, épaulé ce jour-là par Marie-France. Plus de place en terrasse, alors, Baptiste me propose une table à l’intérieur dans une ambiance brasserie. Baptiste m’apporte l’ardoise. Pas de carte fixe ici, l’ardoise permet le renouvellement des plats. Je me laisse tenter par les rillettes de sardines et de saumon et son velouté de salicorne (7.50€), le plat coup de cœur de la clièntèle. Mon entrée arrive rapidement. Je la déguste sur des tartines de pain grillé. C’est léger et très gouteux. Puis, je me laisse tenter par le burger de lieu jaune, lard et confit d’oignons (15€). Effectivement, un burger de poisson, cela m’interpelle. Lilian, le chef, m’a expliqué par la suite que c’était une création de la maison ou plutôt de l’équipe car Lilian associe son équipe à la création de nouveaux plats en organisant des briefs créatifs pour répondre au mieux aux besoins de sa clientèle. Je suis impressionnée, ce chef fait du management collaboratif ! J’adore.

AMBIANCE CHALEUREUSE

 

Je déguste ce burger accompagné de pommes de terre et de roquette qui confère au plat un goût poivré. Puis, je me laisse tenter en dessert par le tartare d’ananas au poivre de Timut, glace coco (7€), le coup de cœur du chef. C’est le voyage assuré, un parfum hors du commun, agrumes, végétal et boisé me transporte vers des contrées lointaines et mystérieuses du Népal. Oups !!! Je reprends mes esprits, je suis bien à Saint-Pair-sur-Mer. Bref, cela assure sec dans ce restaurant, c’est généreux et sans esbroufe. En vin, je vous suggère “Maydie“ du château d‘Aydie, l’un des vins préférés du chef. Ce vin de liqueur à la robe rouge profonde et aux puissants arômes de fruits noirs et de délicates nuances de fruits secs existe depuis 1927, 3 générations de vignerons. En bouche, la délicatesse de son fruité vient équilibrer la toute relative puissance des tanins. Du bonheur en bouteille !

 
Le chef, Lilian, prend le temps de m’expliquer qu’il cuisine uniquement avec des produits frais en fonction de ses envies et des opportunités qui s’offrent à lui. Il me raconte son histoire. Doté d’un BTS Hôtellerie et restauration en Auvergne, puis professeur de cuisine à Laval, il s’est retrouvé à la tête du restaurant familial « la Marionnette » à Ducey suite au décès de son papa. Il m’avoue qu’il se fait violence en sortant de sa cuisine pour aller vers sa clientèle. « Je suis un timide, j’ai fait ce métier pour ne pas ne pas me montrer ». Cependant, je comprends de suite que j’ai affaire à un vrai passionné ! Échanger avec Lilian est vraiment un moment de partage extraordinaire. Il me fait comprendre que l’équipe au sein de son restaurant est primordiale et qu’il se remet sans cesse en question. On sent la belle énergie qui règne entre l’équipe et son chef ! Lilian me confie qu’il organise une journée du personnel le 27 juin pour partager ensemble un moment et créer du lien et cette année, ce sera accrobranches et paintball. Il m’invite en cuisine pour me faire partager la conception d’un dessert. Son épouse, Hélène l’assiste dans les desserts, son coup de cœur : sablé, meringue, crémeux citron basilic (photo ci-dessous)

J’ai vécu un très bon moment, j’y retournerai avec mes deux choupettes, Elyn et Sarah pour qu’elles me partagent leurs ressentis. En attendant, je vous conseille cette adresse culinaire !


Formule du midi : deux plats (13 €), trois plats (17€). Possibilité de commander des pizzas.

En salle, cet été, vous retrouverez Baptiste, Marie-France et Elodie et en cuisine, Ludovic, David, Hélène et bien entendu, Lilian, le chef.

J’AI AIMÉ

• La convivialité du lieu et la proximité du chef

• Le vrai de vrai des produits frais.

• Le passage du chef en salle

• Le 7j/7

LA SALICORNE : 33, PLACE DE GAULLE – 50380 SAINT-PAIR-SUR-MER / 02.33.90 71 97.

Tout savoir sur cette adresse culinaire : www.restaurant-lasalicorne.com ou sur sa page facebook : http://bit.ly/29LV0gy

You Might Also Like

Postez le premier commentaire

Laisser un commentaire